Aujourd'hui, rien à voir avec la couture. Il s'agira de lecture. Des mois (voir des années) que la flamme de la lecture m'a abandonnée. A mon grand desespoir je n'arrive plus à lire, à rester concentrée, éveillée, à me plonger dans l'univers d'un autre, à en rêver... Pourtant, j'adore ça, et depuis longtemps ! Je ne lis plus que des romans policers que je ne finis jamais ou que des romans qui ne me transportent plus et que j'oublie aussitôt lus. La pile de bouquins "à lire" ne désemplit pas, et aucun ne m'attire. Quelle tristesse !

Mais vendredi, dans ma voiture, François Busnel avait invité Jeanne Benameur pour le Grand Entretien (l'émission n'est pas encore disponible sur le site de France Inter). Et Jeanne Benameur m'a plue. Et j'ai eu envie de lire ses bouquins. Particulièrement deux d'entres eux : "Les demeurées" qui date de 2001 et "Les insurrections singulières" qui vient de sortir. Donc hier, je suis partie les acheter et ce matin j'en ai lu un. En entier !

Certes, il ne fait que 80 pages. Mais c'était beau, c'était riche, c'était triste, c'était chouette. Lu d'une traite. Les dix premières pages, je me suis dit "aie, ça a l'air compliqué comme écriture, je sais pas si je vais tenir le coup !". Et puis hop, j'ai été happée, emportée, ça faisait si longtemps ! Merci Madame Benameur !

Les demeurées, c'est l'histoire courte et intemporelle de trois personnages. La Varienne, l'idiote du village, la demeurée que personne ne comprend ni ne cherche à comprendre et dont tous se moquent. Ses journées sont presque vides. Sa seule raison de vivre, c'est Luce, sa fille, pour qui il est temps d'aller à l'école mais qui, pour conserver le lien si particulier qui l'unit à sa mère, refuse d'apprendre. Et Mademoiselle Solange, l'institutrice qui ne peut lutter contre ce pacte vital conclu entre la mère et la fille.

Chaque mot dans ce livre a toute son importance, peut avoir plusieurs significations. C'est presque de la poésie. Et puis c'est drôle, j'écris un peu comme Luce coud...

Allez, je retourne à la confection de mon plaid de jardin ;)